WIFI

WIFI : disponible gratuitement pour les associations ou les entreprises, salles de réunion à la Mairie, amphithéâtre et salle Belle Epine.

COHÉSION NUMÉRIQUE DES TERRITOIRES

Dispositif de Cohésion Numérique : l’internet à haut débit partout et pour tous.

Jusqu’à 150 euros d’aide de l’état pour répondre aux besoins de connexion des Français dans 28000 communes.

Télétravailler dans de bonnes conditions, développer son entreprise en ligne, accéder aux services dématérialisés : pour répondre à ces besoins, accrus par la crise sanitaire, le Gouvernement a voulu garantir un accès à un internet de bon haut débit pour tous.

Depuis juillet 2019, le programme France Très Haut Débit de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires pilote le dispositif dit de “Cohésion Numérique des territoires”. Son objectif est de faciliter l’accès à un bon haut débit (c’est à dire plus de 8 Mbits/seconde) des foyers non couverts correctement par les réseaux filaires, via des technologies sans fil, dans l’attente de l’arrivée de la fibre dans leur commune.

Jusqu’au 31 décembre 2021, les particuliers et entreprises éligibles au dispositif peuvent ainsi obtenir un soutien financier de l’État. L’aide peut aller jusqu’à 150 euros et porte sur le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service de la solution sans fil retenue, proposée par des opérateurs locaux et nationaux et labellisés “Cohésion numérique des territoires”.

Depuis le 1er juillet 2020, dans le contexte de crise sanitaire qui rend plus que jamais indispensable l’accès à internet, le Gouvernement a simplifié l’éligibilité du dispositif, afin d’en faire bénéficier un plus grand nombre d’utilisateurs finaux mal desservis. Toutes les communes de la zone d’initiative publique, comprenant au moins un local sans bon haut débit filaire, soit 28 000 communes au total, ont été rendues éligibles au dispositif et donc à l’aide de l’État. Ceci concerne potentiellement près de 4 millions de foyers et établissement français situés essentiellement dans des petites villes ou en zone rurale.

A ce jour, les opérateurs partenaires qui proposent ces offres labellisées en France sont : Orange, Nordnet, Europasat, Bouygues Telecom, Alsatis, Numerisat, Xilan, Weaccess, SFR, SRR, Outremer Telecom, Ozone, Caribsat, Dauphin Telecom, Apinet, STOI et la SPLANG.

Les trois technologies sur lesquelles s’appuient les offres labellisées sont :

  • la boucle locale radio (THD radio, Wi-Fi, WiMax, etc…) qui donne accès à internet via un réseau d’antennes déployées par un opérateur spécialisé.
  • la 4G fixe qui fonctionne grâce au réseau d’antennes mobiles, installées par les opérateurs de téléphonie;
  • l’internet par satellite, qui donne accès à internet par l’intermédiaire de satellites géostationnaires couvrant l’ensemble du territoire français.

Pour bénéficier de l’offre, les particuliers peuvent se rendre sur Aménagement Numérique pour connaître les opérateurs partenaires dans leur territoire et en savoir plus.

Le programme France Très Haut Débit vise à donner accès à tous les Français au bon haut débit fixe (minimum 8 Mbit/s) et au très haut débit fixe (minimum 30 Mbit/s) d’ici à fin 2022.  Le Gouvernement a choisi d’aller encore plus loin en définissant un nouvel objectif de généralisation de la fibre optique sur tout le territoire à l’horizon 2025.

Dans les territoires les moins densément peuplés (45 % des locaux du territoire), le programme accompagne les collectivités en charge de l’aménagement numérique dans la conception et le déploiement de réseaux d’initiative publique (RIP).

ANFR Agence Nationale des FRéquences

MAJ 11/02/2021

DÉPLOIEMENT DE LA 4G : DES INTERFÉRENCES POSSIBLES AVEC LA TNT

L’Agence Nationale des FRéquences (ANFR) est un établissement public administratif placé auprès du ministère de l’Économie et des finances. Elle est chargée par la loi, conjointement avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel, de la protection de la réception de la TNT reçue par l’antenne râteau. Elle délivre également des autorisations aux opérateurs de téléphonie mobile pour déployer des antennes 4G.

L’utilisation d’internet en mobilité, par le biais d’un smartphone ou d’une tablette, continue à se développer chaque année. Cette croissance se traduit par une augmentation conséquente du trafic sur les réseaux mobiles qui menace de les saturer.

La 4G, technologie de téléphonie mobile offre un accès fluide à internet en mobilité grâce à des débits importants. Elle apporte des capacités supplémentaires indispensables pour continuer à bénéficier des services de l’internet mobile.

Le déploiement de la 4G peut s’accompagner d’interférences avec la TNT.

Les personnes disposant d’un abonnement ADSL, d’une réception TV par satellite (parabole), par câble ou fibre optique ne sont en revanche pas concernés par ces perturbations.

Comment remédier à ces interférences ?

– Si les usagers reçoivent la télévision par une antenne râteau et qu’ils constatent depuis peu des difficultés de réception de la TNT, ils peuvent bénéficier d’un dispositif d’intervention mis en place par l’ANFR et les opérateurs de téléphonie mobile concernés.

– Si les usagers dépendent d’une antenne râteau collective (antenne placée sur le toit de leur immeuble), il est souhaitable qu’ils appellent leur gestionnaire d’immeubles.

Dans tous les cas, les usagers peuvent signaler les interférences sur www.recevoirlatnt.fr

La démarche de signalement va permettre d’établir un diagnostic par l’ANFR. Celle-ci va notamment vérifier si les difficultés de réception de la TNT sont bien liées à la mise en service d’une antenne 4G.

Si c’est le cas, l’usager sera rappelé par un antenniste mandaté par les opérateurs mobiles pour une prise de rendez-vous. Pour rétablir une bonne réception de la télévision, l’antenniste devra le plus souvent ajouter un filtre au niveau de l’antenne râteau sans aucun risque de dommage sur l’équipement de l’usager.

Cette intervention est entièrement financée par les opérateurs mobiles et gratuite pour l’usager.

Comment connaître l’évolution du déploiement de la 4G ? Suivre ce lien

Quelle est la situation de déploiement dans votre commune ? Suivre ce lien

Pour contacter l’ANFR : www.recevoirlatnt.fr ou 0970 818 818